Marième Faye : « la déesse de la magie noire » et son bouffon, Souleymane jules Diop Chopin, le valet du palais.

rp_Macky-Sall-et-Marième-Faye-300x200.jpgMarième Faye : « la déesse de la magie noire » et son bouffon, Souleymane jules Diop Chopin, le valet du palais.
Sous aucun prix, on ne peut minimiser l’évidence et la gouvernance des manières aléatoires de Macky Sall et  sa femme. On ne peut justifier l’injustifiable.
Marième Faye, « la déesse de la magie noire », est la vraie présidente réelle du Sénégal, fait ce qu’elle veut, nomme qui elle veut et gomme à sa propre guise, en fonction de ses propres pulsions névrotiques. C’est l’arbre qui cache la forêt, malgré les apparences affichées. Elle fait sa propre loi arbitraire et applique sa fatwa à tous ceux qui se dressent contre son chemin. C’est un secret de polichinelle qu’on ne saurait passer sous silence, au risque d’être ridicule.

Souleymane jules Diop, hier, le pourfendeur d’hier du nullard médiocre, troque son âme, à la face du monde, et change constamment sa trajectoire, en fonction de la météo du moment, en contrepartie des traitements de faveur.
Fidèle à lui-même par sa suffisance et son égoïsme, le mercenaire de service, reprend du poil, sous le pseudo de marvel, est devenu étrangement le bouffon attitré du maître provisoire du palais aux couleurs « alpulaar ».

 

Le combat continue !
Ahmadou Diop

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*