« Mariéme Faye nomme les ministres, fixe leurs attributions, et met fin à leurs fonctions »

« Mariéme Faye nomme les ministres, fixe leurs attributions, et met fin à leurs fonctions »
L’Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales (UJTL) se réjouit des résultats obtenus par le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) lors des élections locales du 29 juin et en remercie vivement le peuple Sénégalais pour cette marque de confiance.
Ce grand bond électoral, est la preuve manifeste que notre parti reste la première formation politique au Sénégal, mais aussi démontre à bien des égards, que les Sénégalais ont vomi le régime de Macky SALL, qui a installé le chaos économique dans ce pays en l’espace de deux ans.
C’est l’occasion pour l’UJTL, de féliciter tous les frères et sœurs, qui ont fait preuve de constance et de loyauté, et qui se sont fermement battus, pour encore porter haut le flambeau malgré les nombreuses tentatives de déstabilisation perpétrées par le régime en place.
A cet effet, pour rester dans cette excellente dynamique de victoire, nous demandons au frère secrétaire général national de miser encore sur la stabilité en restant à la tête du parti.
Dans cette perspective, l’UJTL propose une réorganisation interne de notre appareil politique qui vise à promouvoir les jeunes leaders qui ont émergé lors de ces joutes électorales, et demande solennellement aux frères et sœurs d’éviter le débat sur le poste de secrétaire général qui ne fera que créer des dissensions, au moment où nous devons être unis pour relever les défis futurs.
Sous un autre angle, nous rappelons que Macky SALL est toujours dans sa logique d’empêcher Karim WADE de se présenter en 2017. L’UJTL avertit et jure qu’une telle forfaiture ne passera jamais.
Un simulacre de justice qui s’appuie sur une juridiction d’exception qui bafoue tous les principes généraux du droit, et dont l’objectif est de satisfaire les désirs revanchards d’un homme vomi par son peuple, finira toujours par installer le chaos. Karim WADE a été blanchi totalement par la France, le Luxembourg, et le Singapour et le sera aussi au Sénégal, parce qu’après plus de deux années de procédure, les comploteurs n’ont trouvé aucune preuve à son encontre, ce qui fait de lui un prisonnier politique. Karim sera bel et bien candidat en 2017, une fois investi par le parti, et sur ce point, nous ne transigerons jamais.
C’est le moment aussi pour nous d’attirer l’attention des leaders de l’opposition qui attendaient à ce qu’il soit condamné pour en tirer profit. Nous leur disons que cette juridiction d’exception qui est à la disposition de Macky n’épargne personne. La mise en demeure de Baldé en est la parfaite illustration. Donc nous les appelons à la jonction des forces pour faire face à cette gouvernance scandaleuse de la justice.
L’UJTL demande par ailleurs au Président Macky SALL à prendre toutes les dispositions pour matérialiser la réduction de son mandat. S’il est dans une dynamique de se dédire, qu’il se tienne prêt parce qu’au-delà de 2017, il ne sera plus considéré comme président, et cela n’est pas négociable. Nous lui demandons aussi de nous donner le motif de la suppression du ministère de la bonne gouvernance. Car, nous constatons une très grande incohérence entre sa parole et les actes qu’il pose au quotidien.
En outre, selon l’article 49 alinéa 2 de la constitution, « sur proposition du premier ministre, le Président de la République nomme les ministres, fixe leurs attributions, et met fin à leurs fonctions » mais selon le ministre de la culture Mr Mbagnick Ndiaye « Mariéme Faye nomme les ministres, fixe leurs attributions, et met fin à leurs fonctions » ce qui est une catastrophe en ce qui concerne la conduite et la gestion des affaires publiques. Mais cette déclaration ne surprend personne, parce que depuis l’arrivée de Macky SALL au pouvoir, tous les Sénégalais ont constaté que l’Etat c’est la dynastie Faye-Sall.
L’UJTL clame son indignation face à face à ce manque de respect qui commence à prendre des proportions très inquiétantes dans ce pays. Et pour preuve, Pour satisfaire la famille de Mariéme Faye, Macky a confisqué les suffrages des citoyens à ST Louis pour installer Mansour Faye par le biais d’une mascarade électorale. C’est l’occasion pour nous de féliciter chaleureusement Braya et lui témoigner tout notre soutien, car c’est lui que St Louis a choisi comme maire. Cette même fraude massive a été perpétrée à Kolda, car dans cette localité, des gens ont voté jusqu’au-delà de l’heure légale pour bourrer des urnes.
L’UJTL dénonce cette dictature et en appelle à la responsabilité de tous les citoyens et citoyennes, pour qu’ensemble, nous sécurisons la volonté que nous avons déjà exprimée dans les urnes. L’UJTL demande à toute la jeunesse du parti de se mobiliser le jour du procès à Dakar comme à l’intérieur du pays.
Communiqué UJTL PDS
In the Spotlight

Pyongyang: La guerre est déclarée

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le chef de la diplomatie nord-coréenne, Ri Yong Ho, a affirmé lundi à des journalistes à New York que le président américain Donald Trump avait “déclaré une guerre” à son pays. La Corée du Nord [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*