Me Assane Dioma Ndiaye : «Si Bibo Bourgi est autorisé à aller se soigner à l’étranger, le procès de Karim sera reporté»

ee79fdf6d17d63484a91dec3a2273610Si Ibrahim Aboukhalil dit Bibo Bourgi est autorisé à aller se soigner à l’étranger, le procès de Karim Wade sera reporté. C’est la conviction de Me Assane Dioma Ndiaye. «A partir du moment où sa présence est indispensable, toutes les parties qui peuvent être intéressées par les déclarations faites par Bourgi ou d’autres ont intérêt à discuter de ces questions à la barre. S’il est autorisé à partir, la solution la plus vraisemblable c’est le report du procès.

Dans ce cas, la seule problématique est de savoir ce qu’il en sera si l’absence se prolonge. Est-ce que la Cour sera obligée de suspendre le procès jusqu’à son retour? Dans tous les cas, sa comparution est indispensable du point de vue des intérêts de sa propre défense et de celle des autres prévenus que de la manifestation de la vérité», déclare l’avocat défenseur des droits de l’homme dans un entretien avec l’Observateur.

Et si le procès est reporté, les avocats de Karim Wade vont vraisemblablement déposer une demande de mise en liberté provisoire. «Si le procès devrait connaître une pause plus ou moins longue, par expérience, des demandes de liberté provisoire seront déposées pour Karim et les autres. Il appartiendra à la Cour d’apprécier si elle doit oui ou non accéder à ces requêtes», éclaire-t-il.

Par SenewebNews

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*