Me Ciré Clédor LY : Ils veulent présenter «Assane DIOUF comme un malade mental »

Maître Ciré Clédor Ly, avocat principal de l’ex-Première dame de Côte d’Ivoire

L’un des avocats d’Assane DIOUF, analysant la décision rendue ce mardi par le Tribunal correctionnel de Dakar, croit savoir pourquoi celle-ci a été prise. Selon Me Ciré Clédor LY, le juge qui a rendu un « verdict politique » cherche à décrédibiliser son client en le présentant comme un fou à l’opinion. « La décision prise par le juge est de mettre Assane Diouf en liberté certes mais elle a aussi principalement pour objectif de le discréditer en le présentant aujourd’hui comme un malade mental. Le juge a décrété sa mort civile: privation de la liberté d’expression, privation du droit d’association, privation du droit de parole, privation d’avoir une opinion, interdiction d’apparaître dans une télévision ou de parler à la radio et même de paraître dans des vidéos », a réagi Me Ciré Clédor LY. Selon lui, toutes ces privations constituent « une violation de la Constitution et de toutes les conventions internationales ». « Nous n’allons jamais l’accepter », a-t-tranché, promettant de faire appel.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*