Me Ciré Clédor Ly : « L’Etat de droit a disparu au Sénégal »

Me Ciré Clédor Ly n’a pas tardé à réagir suite à la confirmation de la peine de Khalifa Sall, maire de Dakar. La Cour d’appel l’a, en effet, condamné à 5 ans de prison et à une amende de 5 millions de Fcfa, conformément au réquisitoire du procureur général près la Cour d’appel de Dakar, Lansana Diaby.

« L’Etat de droit a disparu. On ne peut pas comprendre que des juges poursuivent un objectif politique au lieu de l’idéal de justice ? Le pouvoir judiciaire a perdu sa crédibilité. Mais leur objectif d’empêcher Khalifa Sall de se présenter à la présidentielle de 2019 ne sera pas atteint. Il nous reste des voies de recours aussi bien au niveau national qu’international. Tout n’est pas perdu. On peut arriver à ce que Khalifa Sall soit candidat à la présidentielle. La bataille judiciaire n’est pas perdue, même si nous ne partons pas favori », réagit-il.

IGFM

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*