Me Madické Niang rejette toute alliance avec Macky Sall et fait des révélations

Me Madické Niang a bouclé, hier, sa tournée auprès des familles religieuses de Touba, où le candidat déclaré à la Présidentielle de 2019 a tenu à faire plusieurs mises au point. D’abord, il dit exclure toute coalition avec le Président de la République, Macky Sall, en cas de second tour. Sur un autre registre, l’ancien Président du Groupe parlementaire ‘’Liberté et Démocratie’’ a fait des révélations sur l’idée de sa candidature qui date depuis 1998 et les témoignages qu’Abdoulaye Wade avait faits sur son avenir.

Après la région de Thiès et de Kaolack, Me Madické Niang était venu, hier, à Touba, pour partager avec les chefs religieux de ladite Ville ses ambitions et la situation du pays. Ainsi, face à la presse, l’ancien ministre des Affaires étrangères sous le défunt régime libéral a levé l’équivoque sur son éventuel soutien au Président Macky Sall, en cas de second tour de la Présidentielle.

«Je ne répondrai pas à la médisance, mais c’est une bonne chose d’éclairer les Sénégalais. Rien ne me lie à Macky Sall, car je me suis opposé à lui, de manière farouche et républicaine, pendant 6ans et j’étais aux côtés de Me Abdoulaye Wade et Karim Wade dans  tous les combats, pour la liberté de celui-ci et sa candidature. En effet, je le dis et le répète, je suis un homme qui a pour référence la valeur et la dignité. Ainsi, le chef de l’Etat n’a aucun moyen de faire la pression sur moi et je ne roule pas pour lui et je ne roulerai jamais pour lui», a répliqué Me Madické Niang.

Sur un autre point, l’ancien Président du Groupe parlementaire ‘’Liberté et Démocratie’’ a fait des révélations sur l’idée de sa candidature et les témoignages que son ancien mentor avait faits sur lui. «D’illustres descendants de Cheikh Ahmadou Bamba avaient, dès 1998, considéré que  je pouvais revendiquer et porter l’espoir de toute la communauté, en me présentant comme candidat. Mais je me suis entrevu avec Serigne Saliou Mbacké ; il avait fait référence à Abdoulaye Wade et c’est ce qui m’a fait comprendre que le ‘’pape du sopi’’ sera le prochain Président. C’est ainsi que j’ai tu, immédiatement, mon ambition, en renonçant à ma candidature d’alors». En plus, poursuit le député, le Président Abdoulaye Wade m’a dit, un jour, à la Mecque, que j’ai le profil d’un Président».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*