ME MALICK SALL, MINISTRE DE LA JUSTICE : « MA CHARGE SERA DE REMETTRE DE L’ORDRE »

« Beaucoup de stress comme vous pouvez l’imaginer ». Telle est la première réaction du ministre de la Justice, Me Malick Sall, qui remplace Ismaïla Madior Fall dans le nouveau gouvernement formé ce dimanche, 7 avril 2019. Toutefois, le tout nouveau Garde des Sceaux rend grâce à Dieu et remercie le chef de l’Etat, Macky Sall, pour la confiance qu’il a placée en lui. Il compte mener des réformes pour « apaiser » le secteur dont il est en charge. « Mes priorités, d’abord, liste-t-il, c’est de faire en sorte que la Justice retrouve son lustre parce que la justice sénégalaise est respectée à l’étranger. C’est le propre de l’homme, ce n’est pas seulement le Sénégalais qui dit que la Justice est injuste. » « La justice sénégalaise a des faiblesses. Ma charge sera de remettre de l’ordre. » Aussi, pour lui, « le plus important n’est pas que le président dirige le Conseil supérieur de la Magistrature (CSM). Cela n’empêche en rien la fiabilité ou la crédibilité des magistrats. » Souleymane Teliko et Cie de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS) apprécieront.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*