Me Pierre Olivier Sur avocat de Karim: c’est « une ambiance extraordinaire de meeting politique »

sur-300x155L’un des avocats français de l’ancien ministre Karim Wade a, à sa sortie du tribunal tout à l’heure, à l’issue de la troisième suspension de séance du procès, qu’il avait mal débuté. « Une ambiance extraordinaire de meeting politique, absolument incroyable où les militants, les supporters et tous les Sénégalais qui aiment Karim se sont retrouvés pour lui cirer son amour. Pour les avocats que nous sommes, c’est quelque chose qui est extrêmement émouvant. Mais pour les magistrats qui jugent, c’est quelque chose d’inquiétant. Le procès a mal commencé et ne nous donnera pas l’occasion de pouvoir nous exprimer d’une façon qui garantit les droits de la défense » dira-t-il.

Il notera en outre, que plein de manquements subsistent au niveau de l’accusation : « nous avons l’impression que la Cour va tenir d’une façon outrancière la parole de la défense. En ne nous donnant pas par exemple, le calendrier des comparutions de la centaine des témoins ; en ne prévoyant pas l’isolement de la centaine de témoins pour éviter que les uns et les autres se parlent ensemble avant de faire leur déposition. Nous n’avons pas les garanties que l’oralité des débats soit assurée, l’impression que ce procès permette à la vérité d’éclater. La vérité c’est qu’il n’y a rien de tangible qui a été retrouvé à l’encontre de Karim Wade et que l’accusation porte aujourd’hui sur du sable et l’accusation, à la lecture de l’arrêt de renvoi s’effondre ». Il a noté qu’à la reprise de la séance, ils (l’avocat de Karim) proposeront « que les uns et que les autres prennent leur responsabilité et que Karim Wade sorte de prison, c’est ce que nous demanderons tout à l’heure ».

dakaractu

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*