Me Sidiki Kaba : “Khalifa Sall n’est pas en prison en tant que député”

Devant les magistrats, ce matin, à Mbour où il a présidé l’Assemblée générale ordinaire de  l’Union des magistrats sénégalais (UMS), Sidiki Kaba, a soutenu que Khalifa Sall n’est pas en prison en tant que député, mais plutôt comme une personne qui a maille avec la justice Sénégalaise à partir d’un rapport d’inspection d’État.

“Il y a un faux débat sur le dossier du maire de Dakar, tendant à troubler l’esprit des magistrats. Khalifa a ses avocats et l’État aussi. Ce qui reste, c’est de laisser la justice faire son travail comme il le faut. Tout le débat sur son dossier constitue un harcèlement qui ne tend qu’à violer l’esprit des magistrats”, a déclaré Sidiki Kaba.

Il ne s’empêche pas, toutefois, de donner son avis sur la question.

“Maintenant l’antériorité des faits par rapport à son élection (comme député), c’est un autre problème. Lorsque  le débat sera posé, la justice répondra en tenant compte des éléments  qui sont l’immunité d’un député. Mais ce n’est pas un député qui a été arrêté.  Il y a aujourd’hui un débat pernicieux médiatico-politique, un harcèlement pour violer l’esprit de l’indépendance et la conscience des magistrats pour faire croire qu’il y a eu une violation des textes. Il n’y en a pas. Ce qui est certain, ce qu’il faudrait retenir, c’est que lorsque les dossiers  seront devant les magistrats compétents, ils prendront leurs décisions”, note le ministre de la justice.

Répondant aux avocats du maire de Dakar, le ministre de la justice dira que “le Sénégal respecte sa constitution ainsi que ses engagements internationaux”. “Ne plongeons pas dans la confusion, dans la volonté de dire que le Sénégal  viole les textes internationaux et la constitution. Cela n’existe pas. Le Sénégal respecte sa démocratie et ses engagements internationaux. Il jugera lorsque des questions de droit lui seront posées”, a conclu Me Sidiki Kaba.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*