MEÏSSA TOURE : « MACKY SALL RACKETTAIT DES DIRECTEURS GENERAUX QUAND IL ETAIT PREMIER MINISTRE. CHAQUE VENDREDI, IL LEUR IMPOSAIT DE DONNER CINQ MILLIONS A MARIEME FAYE »

Coordinateur de la fédération Pds de France, Meïssa Touré n’est pas un adepte de la légendaire langue de bois des politiciens. Il en a encore donné la preuve lors de cet entretien. Selon lui, la direction du Pds et les mouvements de soutien à Karim Wade ne s’investissent pas assez sur le terrain pour stopper la tentative de liquidation du fils d’Abdoulaye Wade par le régime de Macky Sall. Le pouvoir ne peut pas empêcher Karim Wade d’être candidat à la présidentielle de 2019 si le Pds et les mouvements de soutien refusent de se laisser endormir, a-t-il expliqué . Dans cet entretien, Meïssa Touré a aussi tiré à boulets rouges sur le président Macky Sall le traitant de « voyou », de « corrompu », de « bandit »…« Quand il était Premier ministre, Macky Sall rackettait les directeurs généraux. Chaque vendredi, il leur imposait de donner cinq millions à Marième Faye », a révélé le coordinateur de la fédération Pds de France. Même le ministre Mame Mbaye Niang( un de ses poulains en politique) en a pris pour son grade.

In the Spotlight

La ruée vers l’énergie nucléaire en Afrique

by Babacar Diop in ACTUALITE 0

Dix États africains ont clairement indiqué leur intention de construire des centrales nucléaires. Ils prennent la suite de l’Afrique du Sud, seul pays du continent à disposer d’une usine dotée de deux réacteurs. Jeudi, 20 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*