Menaces terroristes: le ministre de l'intérieur sonne l'alerte: « Il faut renforcer la surveillance de nos frontières »

senegal mali soldats

Le ministre de l’intérieur Pathé Seck est très en alerte contre l’invasion islamiste et il le démontre par sa volonté de sécuriser les frontières du Sénégal. En visite à Saint Louis, Pathé Seck a donné des instructions fermes pour renforcement de la surveillance des frontières et du développement d’une bonne coopération avec les pays voisins. « Nous allons développer une bonne coopération avec les pays voisins comme la Mauritanie par échange permanent d’informations à nos frontières pour développer une véritable coopération, qui puisse nous permettre de juguler et de maîtriser un peu mieux nos frontières », a laissé le ministre de l’intérieur.

In the Spotlight

Revue de presse Fabrice Nguema du 22 Octobre 2018

by Babacar Diop in AUDIOS & REVUES DE PRESSE 0

Related Posts:Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les frappes ont détruit un « mystérieux laboratoire…Quel avenir pour la Guinée équatoriale ?La marche de l’opposition contre le recul…Mauritanie : L’ambassadeur de France rend [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*