Meurtre de Malick Ba à Sangalkam : la Cour suprême classe le dossier

La Cour suprême a rejeté la requête d’annulation de leur non-lieu, introduite par le parquet général dans le cadre de l’affaire Malick Bâ. Ce dernier a été tué lors d’une manifestation en mai 2011. Ainsi, les deux présumés meurtriers sont définitivement libre.

L’ex-commandant de la brigade de la localité, Samba Sarr, et son ex-collègue, Adama Sarr, parti à la retraite en 2014, inculpés par l’ex-Doyen des juges, Mahawa Sémou Diouf, ont pu obtenir un non-lieu auprès du successeur de ce dernier, le juge Samba Sall.

Le procureur général avait contesté la décision du juge Sall en saisissant la Cour suprême. Mais Selon Enquête, la haute juridiction a, depuis quelques jours, confirmé le non-lieu pour les deux gendarmes.