Meurtre du pêcheur Fallou Sall: un de ses collègues raconte le film du drame

Walouna Seck, un des pêcheurs qui était à bord de la pirogue où les garde-côtes mauritaniens ont tué le jeune Fallou Sall (18 ans), a raconté le film du drame dans les colonnes de L’Observateur.  

« C’était très dur là-bas. Les garde-côtes nous ont arrêtés à hauteur de Goxu Bathie. Je retiens l’image de la balle qui a touché Serigne Fallou et notre arrestation qui a été musclée. Ils nous ont dit que nous avons eu de la chance et que leur intention, c’était de nous tuer. Ils voulaient aussi faire disparaître le corps en faisant chavirer la pirogue, en nous heurtant de plein fouet », raconte le petit pêcheur âgé seulement de 14 ans.

Il poursuit: « Dès que j’ai entendu les coups de feu, j’ai commencé à pleurer et à crier. Je suis resté longtemps couché ventre à terre, je pensais qu’on allait tous y rester. J’ai commencé à penser à ma mère et à mon père. A présent, je n’arrive plus à dormir la nuit, je revois la scène de mort. Les responsables de pirogues ont été maltraités par des coups d’humiliation de toutes sortes », explique Walouna Séck.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*