Ministère de la Santé : les « hommes » d’Awa Marie Coll SECK passent à la trappe

Ministère de la Santé : les « hommes » d’Awa Marie Coll SECK passent à la trappe

La réunion du conseil des ministres, présidée ce mercredi par le chef de l’Etat, a donné un coup de balai dans certains ministères.

En plus du département dirigé par Mary Teuw NIANE, celui d’Abdoulaye Diouf SARR a été fouiné. Et là-bas, l’attention du président SALL s’est plus focalisée sur des hommes réputés très proches de la ministre sortante. En effet, le Docteur Pape Amadou DIACK, nommé  Directeur général de la Santé le 6 Septembre 2012, a été mis sur la touche. Celui qu’Awa Mary Coll SECK avait installé en même temps à la tête de la commission médicale du commissariat général au pèlerinage à La Mecque, n’est  appelé à aucune autre fonction. Son poste est désormais entre les mains du Docteur Marie-Khémesse Ngom NDIAYE.

Même constat avec Thiendella BABOU. Lui n’aura pas fait de vieux os à la direction de l’Administration générale et de l’Equipement du ministère de la Santé. L’ancien agent comptable du Centre hospitalier national universitaire de Fann y était arrivé le 25 janvier 2017. La réunion du Conseil des ministres de ce mercredi l’a débarqué. Et, à l’instar du Dr Pape Amadou DIACK, il n’est appelé à aucune autre fonction.

Deux limogeages de deux proches d’Awa Marie Coll SECK qui cachent bien des secrets et qui risquent de beaucoup faire parler.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*