Mission d’observation de l’UA : « le scrutin s’est globalement passé dans des conditions de transparences »

Après la déclaration de la mission de la jeunesse de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), sur l’organisation des élections législatives, les observateurs de l’union africaine ont rendu à leur tour leur verdict.
« Malgré le constat avéré de dysfonctionnements dans l’organisation, le scrutin s’est globalement passé dans les conditions de transparence », a conclu Catherine Samba Panza, d’après le quotidien L’Observateur, qui a exploité l’information.

Toutefois, cette mission qui s’est déployée à 59,9%, en zone urbaine, a fait part de sa préoccupation quant au climat général de méfiance existant au sein de la classe politique. Suite à la contestation de la coalition Manko Taxawu Senegaal des résultats dans la capitale.

Les observateurs de l’UA n’ont pas manqué par ailleurs de salué la démocratie sénégalaise, tout en faisant quelques recommandations parmi lesquelles, celle faite à la Cena d’exercer effectivement les compétences à elle, conférées par la loi, pour une organisation matérielle optimale des élections.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*