MODE RAMADAN A DAKAR Des tenues traditionnelles à la place des pantalons sexy

mode_ramadanA Dakar durant tout le mois béni du ramadan, la plupart des jeunes filles change complètement de port vestimentaire. Pour respecter les prescriptions de l’Islam  pendant cette période bénie, elles rangent dans les armoires les habits sexy tels que  pantalons, hauts, bas, mini jupes, robes courtes…etc, pour les tailles basses, meulfas et autres boubous traditionnels.

Le mois béni de ramadan qui est un moment de prières et d’abstinence pour les musulmans du monde. Au Sénégal c’est une période au cours de laquelle les filles et les femmes  musulmanes ont tendance à changer leurs habitudes vestimentaires. En effet, le constat est partout le même dans la capitale sénégalaise. En lieu et place des jeans, mini jupes et robes courtes, les filles optent pour  les meulfas, tailles basses, entre autres, tenues traditionnelles. 
 
D’ailleurs, selon les préceptes de l’Islam, la femme doit se couvrir tout le corps à l’exception du visage, des poignets et des chevilles. En d’autres termes, elles doivent être en mode «sélal »(pureté). Rencontrée dans les rues de Grand Yoff, Sophie Ndiaye, âgée de 29 ans, drapée d’un meulfa fleurette soutient : « le mois de ramadan rime avec Sélal (pureté). C’est pourquoi durant tout ce mois, je m’efforce à ne pas me mouler dans des vêtements serrés. Je préfère porter des habits décents comme les meulfas, les robes longues et tailles basses pour ne pas attirer l’attention des hommes ».
 
 Un avis que partage Soukeye, la trentaine, visage  renfrogné, trouvée dans une boutique au quartier Baobab. Pour cette jeune dame très à l’aise dans sa taille basse en wax assortie d’une jupe longue d’un même ton, il faut s’habiller correctement durant ce mois pour ne pas tenter les hommes. « Pendant le ramadan, je m’habille de la sorte pour ne pas tenter les hommes. Après ce mois, je reprends les vêtements sexy car il faut que jeunesse se fasse » confie-t-il sous un air taquin. Par contre, Assane Senghor, maçon de son Etat est d’avis que la femme doit s’habiller décemment à tout moment comme le recommande l’Islam. 
 
Ainsi, ajoute-t-il, « je pense que c’est hypocrite que d’attendre le ramadan pour pratiquer la religion conformément aux indications du coran ». Du côté des personnes âgées même si on salue le changement de port vestimentaire des jeunes, on souhaite que cela soit le cas pour tous les autres mois de l’année. « C’est une bonne chose de voir les jeunes filles plier leurs pantalons serrés et autres vêtements sexy lors de la période de jeune et de dévotion pour se conformer aux principes de l’Islam. Mais il serait mieux si ce changement de comportement durait  pour toujours »

Ndeye Aminata CISSE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*