Mody Sy condamne les «dérives» à l’anniversaire de l’Apr «Un régime qui prône la rupture ne peut pas se permettre…»

Président du Conseil d’Administration de la Sones et responsable Apr à Matam, Mody Sy a fustigé l’attitude de certains de ses camarades de parti qui ont distribué de l’argent à tout va lors de la célébration des 5 ans de l’Apr. C’était au cours d’un rassemblement des militants de sa base de Thiaroye.mody sy

Le folklore creux de la célébration des 5 ans de l’Alliance pour la République (Apr) et les 700 millions qui auraient été dépensés pour son organisation ont heurté Mody Sy qui n’a pas mâché ses mots pour fustiger l’attitude de ses camarades de parti. «Pour le montant de la somme, j’attends d’avoir des preuves qui l’attestent pour me prononcer.

Par contre, la distribution ostentatoire d’argent est à condamner avec véhémence. Un régime qui prône la rupture ne peut pas se permettre de tomber dans les mêmes travers qui ont précipité la chute vertigineuse du régime libéral. C’est l’occasion d’appeler mes camarades à faire preuve de retenue et à travailler à la prise en charge des préoccupations essentielles des populations», dira-t-il. Pour lui, appeler ses pairs à la raison est la meilleure manière d’aider le Président Macky Sall à concrétiser sa vision et les nobles ambitions qu’il a pour le Sénégal. «Aujourd’hui que j’occupe un poste de responsabilité, je suis à même de contribuer à la victoire de notre parti qui ne fait pas l’ombre d’un doute», a-t-il assuré. Dans la région de Matam, son fief politique, des jeunes sont récemment montés au créneau pour réclamer son départ, en tant que coordonnateur communal de l’Apr. «Ceux qui ont investi les médias pour réclamer ma tête ne sont pas de l’Apr. Ils ont été instrumentalisés pour vouer aux gémonies l’ensemble des responsables de la région. Ceux qui ont décrété notre incapacité à diriger le parti ne sont mus que par des intérêts égoïstes. Leur stratagème a été découvert et ils ne sont pas parvenus à leurs fins», a-t-il tranché.

Sekou Dianko DIATTA

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*