Momar Diongue : « ces querelles au sein de l’APR s’expliquent par l’échec du régime… »

Les querelles dans le Parti au pouvoir  à Fatick, à Ziguinchor en passant par Kanel à la vielle des législatives prévue le 30 juillet prochain s’expliquent par une guerre de positionnement. 

L’analyste politique Momar diongue souligne au micro de la RFM que le problème est beaucoup plus profond : « on a vu il y a quelques mois un maire d’une ville de la banlieue et un directeur d’une grande agence nationale se livrer à une bataille rangée qui avait même débouché sur la blessure d’un des deux, puis deux membres du gouvernement transposer leurs querelles politiciennes à l’hémicycle et il me semble que c’est plutôt lié à l’échec du régime par rapport à deux promesses qui avaient été fortement formulées par Macky Sall au moment d’aller à la conquête des suffrages des Sénégalais à savoir la rupture avec la politique politicienne et la primauté de la patrie sur le parti » a dit l’annaliste politique.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*