Mondial-2018 : au forceps, les Bleus décrochent un succès crucial contre l’Australie

Longtemps accrochée par de vaillants Australiens, l’équipe de France de football a tout de même réussi à décrocher la victoire, pour son entrée en lice dans la Coupe du monde 2018. Un succès étriqué (2-1), arraché par Pogba en fin de match.

Pour sa première levée de la Coupe du monde 2018, l’équipe de France de football espérait sûrement envoyer un message au monde. Face à un adversaire pourtant théoriquement à leur portée, les Bleus ont failli, n’arrachant qu’un court succès dans les dix dernières minutes d’une rencontre franchement soporifique, surtout au lendemain de la démonstration hispano-portugaise hébergée par le stade olympique de Sotchi.

Muselés durant une première heure certes à sens unique, mais disputée de part et d’autre en marchant, les Bleus n’ont dû leur salut qu’à une belle ouverture de Pogba dans l’axe, juste avant l’heure de jeu. Un ballon inspiré à destination de Griezmann, fauché par Ridson dans la surface, et qui a ainsi bénéficié du premier penalty de l’histoire de la VAR – l’arbitrage vidéo – juste avant l’heure de jeu. Et l’attaquant de l’Atletico Madrid n’a pas manqué l’offrande, transformée en force pour l’ouverture du score (1-0, 58e).

Umtiti, grossière erreur

Puis, à peine lancés, les Bleus se sont ensuite sabordés sur une intervention totalement improbable d’Umtiti, qui a sorti un ballon dangereux d’une belle claquette digne de son dernier rempart. Un mauvais réflexe qui a coûté l’égalisation aux Bleus puisque Jedinak ne s’est pas non plus fait prier pour convertir son opportunité des 11 mètres (1-1, 62e).

Quelque peu redynamisés par la double entrée de Fékir et Giroud en lieu et place de Demblé et Griezmann, les Bleus ont tout de même réussi à arracher l’essentiel à l’entame des dix dernières minutes. Et c’est une nouvelle fois de Pogba, par ailleurs toujours aussi intermittent, que la lumière est venue. Le numéro 6 des Bleus, après s’être appuyé sur Giroud à l’entrée de la surface, a frappé au but. Un ballon dévié par Behich qui a heurté la transversale avant de franchir la ligne de but sur le rebond (2-1, 81e).

Dix centimètres de marge qui suffiront au bonheur des Bleus, ce samedi 16 juin. Mais pour le prolonger un peu, il faudra tout de même montrer autre chose face au Pérou, dans cinq jours.

In the Spotlight

Emission “Xew Xewi Rewmi” du mardi 11 Décembre 2018 avec Ahmadou Diop

by Seutou Lat Dior in EMISSIONS Comments Off on Emission “Xew Xewi Rewmi” du mardi 11 Décembre 2018 avec Ahmadou Diop

Related Posts:Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Les frappes ont détruit un « mystérieux laboratoire…DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Direct – Emmanuel Macron : «Je mettrai tout…Les élections [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*