Mondial 2018 : La stratégie de préparation d’Aliou Cissé dévoilée

C’était à l’ordre du jour lors de la réunion du Comité mixte de préparation de la prochaine Coupe du monde composé du ministère des Sports et de la Fédération sénégalaise de football, nous renseigne « L’Obs ». Une feuille de route établie par le coach Aliou Cissé et qui devra permettre aux « Lions » de bien s’armer avant de faire face à Lewandoski et cie.

Quatre villes vont accueillir les « Lions » lors de cette préparation, de Londres à Paris passant par Dakar, un plan plutôt chargé. Des sparring-partners cités on retrouve: l’Irlande, la Biélorussie, l’Ukraine ou la Finlande, la rencontre face à l’Ecosse se tiendra trois jours après l’une des affiches précitées soit le 26 mars 2018.

Une fois à Paris, les « Lions » vont n découdre avec le Luxembourg, ce sera pour le 31 mai. Sortis de cette rencontre, direction la Russie. Là-bas aussi des rencontres face à la Croatie le 8 juin et, le 12 au Pérou, au Panama ou au Costa Rica seront ficelées.

Mondial 2018 : « Le Sénégal aura les moyens d’y arriver » selon Moussa Sow

Fraîchement transféré en Turquie à Bursaspor, l’attaquant sénégalais Moussa Sow s’est prononcé quant au défi majeur qui attend les Lions lors de la prochaine Coupe du Monde 2018.

Titiller la performance des Lions de 2002 ou même « faire mieux », à écouter Moussa Sow qui s’est entretenu avec nos confrères de Record, ceci est bien possible. « Avec l’aide de Dieu, rien n’est impossible, clame-t-il. Maintenant à nous de rester soudés et d’y croire ».

Le désormais attaquant de Bursaspor croit fermement aux chances du Sénégal avec cette génération dorée. « Personnellement, je ne me fais pas de doute : le Sénégal aura les moyens d’y arriver. Les joueurs vont se surpasser afin de rester le plus longtemps possible dans la compétition », estime-t-il.

Expérimenté, Moussa Sow juge le groupe H, où est logé le Sénégal en compagnie de la Colombie, de la Pologne et du Japon, comme étant une poule où « tout le monde a la possibilité de se qualifier au second tour ».

In the Spotlight

Outrage à magistrat: Barth’ gagne son procès

by James Dillinger in A LA UNE 0

3 mois de prison ferme et une amende de 100.000 francs, c’est la décision rendue, hier, par le président de la Cour d’appel de Dakar dans l’affaire Barthélémy Dias. Il a été poursuivi pour outrage [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*