MONDIAL – Après leur parcours héroïque : «Allah akbar, Halilhodzic», quand Alger fête ses héros !

C’était le retour des héros à Alger mercredi. Les footballeurs algériens ont été accueillis dans la capitale par une foule de supporteurs et d’officiels venus les féliciter après leur parcours au Mondial brésilien, terminé par une qualification historique pour les huitièmes de finale et une résistance héroïque face à l’Allemagne.

Dans leur bus, acclamés par tout un Peuple dans les rues d’Alger, on aurait presque cru les Fennecs vainqueurs de la Coupe du monde 2014. Et cela en dit long sur la performance historique qu’ils ont réalisée, ne s’inclinant que sur le fil, après prolongation en huitièmes de finale, face à l’Allemagne, l’un des grands favoris de la compétition. 

Accueillis au pied de la passerelle de l’avion, les joueurs ont notamment rencontré le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, qui a pris dans ses bras le sélectionneur Vahid Halilhodzic, en fin de contrat mais désormais adulé par les supporteurs qui demandent son maintien via des pétitions sur les réseaux sociaux.

«Allah akbar, Halilhodzic», criait d’ailleurs la foule, dès l’aéroport. Un cri repris par la foule plus tard dans les rues de la capitale.

Après l’accueil ministériel, les Fennecs sont montés dans un bus, peint aux couleurs de l’équipe et frappé du nom de chaque joueur. Il a emprunté certaines des principales avenues de la ville, suivi par une foule de milliers de personnes en délire malgré la chaleur et le jeûne du Ramadan.

Les principales places du centre d’Alger résonnaient du son du baroud et de musique folklorique dans l’attente des «héros». La télévision d’Etat a intitulé son émission spéciale sur le retour des Verts à Alger : «Merci héros.» Après une tournée dans la capitale, l’équipe s’est rendue au ministère des Sports. Le Premier ministre devait offrir un iftar, repas de rupture du jeûne.

Avec Jeuneafrique.com

In the Spotlight

Un procès manifestement injuste. Par Mody Niang

by James Dillinger in A LA UNE 0

Un procès manifestement injuste Oui, le procès qui s’ouvre ce jeudi 14 décembre 2017, est manifestement injuste, à la limite insupportable pour quelqu’un qui suit régulièrement l’actualité politique et surtout politicienne au Sénégal. Il ne [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*