Mort à Rebeuss: l'autopsie de Cheikh Maleyni Seye relève des traces de blessures…

C’est le dernier scandale qui secoue la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss. La famille du détenu Cheikh Maleyni Seye, mort samedi dernier dans la dite prison, a déposé une plainte devant le procureur de la République hier. Les membres de la famille du défunt sont persuadés que ce dernier a été battu à mort.rebeuss

Ainsi le certificat de genre de mort, qui fait état des traces de blessures au niveau du cou, des poignets et des chevilles, laisse des soupçons.  Cheikh Maleyni Seye qui était arrêté pour usage de chanvre indien, avait été jugé par le tribunal des flagrants délits qui avait mis l’affaire en délibéré pour hier. Ainsi selon, le conseiller en communication  de l’administration pénitentiaire Saliou Ndiaye,  ils n’ont rien à voir avec cette mort subite.

Ce dernier d’ajouter que le prisonnier s’est probablement blessé avant d’être incarcéré. Cependant avant de rejoindre la chambre 9 où il était incarcéré, Cheikh Maleyni  Sané a dû être consulté par un médecin. Reste à voir les résultats de cette consultation.

Mais la famille du défunt qui ne démord pas, parle de maltraitance. En effet, selon sa soeur qui réagissait hier, “ils nous ont fait part du décès le lundi alors qu’on nous apprend qu’il est mort depuis samedi. Je peux même vous montrer le pantalon que Malèyni portait, il est entaché de sang”. Pour le frère de Maleyni, c’est tout simplement “scandaleux”.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*