Mort de Pacotille, Sans Autopsie, avec un Enterrement en catimini, J’accuse ! Par N’diawar Diop

Pacotille hommage ndiawar diopD’abord, Ina lillahi wa ina ilyahi Radjioune.

Quelle peine d’apprendre la disparition d’une figure emblématique de notre univers musical, du hip hop, bref du monde de la musique en général. Qu’Allah Le Tout Puissant le couvre de sa miséricorde et l’accueille dans son vaste paradis ! Amine !

Cheikh Sadibou Fall ?
Pacotille ? 
Décédé ?
Ce samedi matin 4 Juillet 2015 ?
D’un malaise ?
Enterré dans l’après midi en moins de 6 heure après sa mort ?

Humm…. 

Mais c’est trop facile ! du moins ce qui se passe dans nos pays. La mort du rappeur Cheikh Sadibou Fall, alias Pacotille, décédé ce samedi 4 Juillet 2015 des suites d’un malaise nous dit-on, est suspecte.

Je vais y revenir, avant cela un petit rappel important pour vous préparer d’abord.

Inutile de le redire encore et encore, la grande majorité des sénégalais sont pacifiques, mais très critiques par rapport aux actes horribles qu’ils dénoncent et émettent des questionnements le plus souvent pour comprendre les phénomènes; mais pourquoi elles ne s’interrogent pas encore sur les conditions douteuses de la disparition de nos concitoyens ?

Pourtant il est facile de constater que les morts suspectes s’étendent et se développent comme un cancer dans nos pays africains. Si nous africains continuons à rester muets par rapport à la recrudescence des morts suspectes  sans chercher à comprendre les raisons de cela ou parfois se limiter seulement à douter en privée, elles resteront toujours et pour toujours dans l’arrière-plan de notre environnement et l’apparition de plusieurs catastrophes sera inévitable.

Nous le savons tous, la science a atteint un niveau extraordinaire. Nous savons presque tous également  que quand une personne meurt, elle n’est pas pour autant silencieuse; elle continue de parler. Il suffit juste de bien savoir ou pouvoir écouter pour accéder aux messages. La science médico-légale (Forensic Science) nous apprend que le mort peut dire ceci: « j’ai été vraiment longtemps malade » ; « mon cœur a fini par céder »; ou encore : « j’ai été étranglée » etc…

C’est la raison pour laquelle ici aux Etats Unis et dans les pays modernes d’Europe, la pratique de l’autopsie est généralement faite dans le but de faire la lumière sur les circonstance de décès; et elle est souvent commandée par l’autorité judiciaire, dans le cadre de ce qu’on appelle communément la « médecine légale ».

Par ailleurs beaucoup de nos compatriotes africains se considérant pacifiques croient aux superstitions qui ont fini par nourrir une idéologie radicale sur la mort qui n’est plus naturelle chez nous parce la main du “Jujuman” ou “Marabout” ou du “Talisman” etc… est passée par là. Mais aussi vivant dans des républiques pas du tout démocratiques nous pousse aussi à prendre en considération cette idéologie radicale.

Pour cette raison devrions-nous pas aujourd’hui éviter ou arrêter d’enterrer nos mort en Catimini ?

Si nous continuons à recourir aux doutes sur nos morts et surtout si nous continuons toujours à héberger une inimitié aveugle envers nous-mêmes en nous référant à la violence, à l’élimination de nos adversaires politiques parce que nous ne partageons pas la même pensée socio-politico-religieuse (surtout ces Idéologies  qui nous viennent d’ailleurs), alors nous finirons par être prisonniers de cette fausse idéologie radicale qui finira par nous enterrer tous un par un. 

Aujourd’hui en Afrique et dans le monde d’ailleurs beaucoup de personnes meurent empoisonnées mais la différence entre l’Afrique et les autres parts du monde c’est que dans l’autre côté quelle que soit l’ampleur du choc émotionnel après la mort d’une personne, ils se mobilisent rapidement pour effectuer des démarches sur les circonstances de cette disparition surtout si elle n’est pas naturelle. 

Existe t-il vraiment une mort naturelle ? En tout cas elle est rare. Le développement de la science a fait que maintenant les méthodes usées pour tuer sont devenues multiformes.

En Biologie nous savons que les poisons sont des substances qui peuvent provoquer la mort et des maladies (qui finiront par entrainer la mort) par une réaction chimique, à l’échelle moléculaire. 

Connaissant tout cela sur le comment les poisons mènent à la mort, il semblerait sceptique, peu convaincant en tout cas douteux de dire qu’une personne est morte des suites d’un malaise.

Qu’est ce qui a provoqué ce malaise ? 

S’est-il produit à domicile, sur la voie publique ou dans des conditions nécessitant l’intervention des services de la santé, de police ou de gendarmerie ?

Si le décès est survenu dans un hôpital, une clinique ou un établissement de soins, le certificat de décès délivré par le médecin du service peut t-il établir les conditions de la mort sans une autopsie ?

Le poison n’est-il pas connu pour être l’instigateur d’un malaise ?

La précipitation avec laquelle nos morts sont enterrés vraiment suscite une série de questionnements et pas des moindres.

La précipitation pour inhumer nos morts cache t-elle les indices du crime ?

Pourquoi vouloir mettre sous terre une personne en moins de 6 heures après “sa mort” surtout dans des conditions douteuses ?

La police de Beverly Hills n’a t-elle pas ouvert une enquête après la mort mystérieuse de Whitney Houston ?

Plus de cinquante ans après la mort mystérieuse de Marilyn Monroe, l’enquête ne suit t-elle pas toujours son cours ?

Nous avons tous vu et suivi les séries d’enquêtes après la mort de personnalité comme Michael Jackson à Los Angeles, du musicien Daniel Balavoine en France, du célèbre chanteur du raï le défunt cheb Akil au Maroc, etc… la liste est loin d’être exhaustive.

Mais Pacotille est une Super Star, c’est pas n’importe qui !

Il était l’un des plus grands détracteur de ce gouvernement, ne l’oublions pas ?

Il avait fini par être dans le cercle restreint des défenseurs de Karim et d’Abdoulaye Wade (les ennemis jurés de ce régime !

N’a t-il pas attaqué directement le président de la république par enregistrement sonore et édition musicale en ces termes “Le féticheur veut manger le bâtisseur, Le féticheur veut manger le bâtisseur, mais ca ne passera pas” ?

Vous souvenez-vous ?

L’autorité compétente a intérêt à s’auto-saisir et clarifier nos lanternes sur le décès de Pacotille. Je le dis et je répète qu’une autopsie s’avère nécessaire, du moins c’est la seule disposition pour ce gouvernement de se laver les mains sinon on serait obligé de penser que c’est encore l’élimination d’un adversaire comme nous l’avez promis les “Xoy et Saliqués qui promettaient la mort aux détracteurs du nouveau président Macky Sall durant leurs séances mystiques de 2012. 

Une mort mystique ou un assassinat organisé politiquement ?

Il incombe au gouvernement d’y répondre.

Wasalam !

Pacotille, Repose en Paix Waay !

N’diawar Diop C.E.O Sunuker Fm Radio

ndiawardiop15@hotmail.com

Ndiawar Diop gros plan

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*