Mort du mannequin Maty Mbodj: Mandat d'arrêt international lancé contre Adja Diallo

8504899-13374271Nous tenons de nos radars au fait de ce qui se trame dans les rouages judiciaires que le maître des poursuites (entendez le procureur de la République), qui suit à la loupe l’évolution du dossier Maty Mbodj, a fini de lancer un mandat d’arrêt contre le célèbre mannequin Adja Diallo qui, virée de la Sen tv (comme l’annonçait dakarposte.com), a été récemment signalée à Paris.

Va-t-elle se présenter ? Ou préférera-t-elle fuir pour de bon Dame Justice ? Des interrogations jusque-là en suspens.

Dans tous les cas, les limiers de la la Sûreté urbaine (SU), en charge de l’enquête, ne veulent rien laisser au hasard, aucune piste ne sera écartée dans cette affaire conformément aux instructions du Procureur Serigne Bassirou Guèye.

C’est dans ce cadre qu’une véritable traque aux suspects a été lancée dans les différents milieux que le jeune mannequin, Maty Mbodj, avait l’habitude de fréquenter. Après l’audition de sa collègue et amie, Adja Diallo – qui a d’ailleurs été réentendue – la quasi-totalité des questions des enquêteurs porte sur la victime, les derniers jours et les dernières heures ayant précédé son décès pour le moins suspect.

Les enquêteurs, qui ont mis sous scellé les téléphones portables de la défunte, ont commencé à interroger les puces et cartes mémoires de ceux-ci. Mieux, la Police scientifique va allonger la liste des personnes qui seront auditionnées dans cette affaire en identifiant ceux qui ont séjourné dans son appartement durant les dernières heures de sa vie. Une véritable traque qui fait qu’aujourd’hui, il est difficile de rencontrer certains jet-setteurs aux Almadies. Une bonne partie de ces fêtards, nous apprend-on, s’est terrée, d’autres ont tout simplement changé de numéro de téléphone.

Il nous revient, cependant, que le maître des poursuites a également confié ce dossier au magistrat instructeur du 6ème cabinet du tribunal de Dakar.
Soit dit en passant, les deux jeunes “boy town” alpagués feront donc face au juge qui, sauf revirement, va les placer sous mandat de dépôt compte tenu, nous souffle-t-on, “de la gravité des faits” et des griefs retenus contre eux.

Dakarposte.com
Mamadou Ndiaye (Edouard)

In the Spotlight

La ruée vers l’énergie nucléaire en Afrique

by Babacar Diop in ACTUALITE 0

Dix États africains ont clairement indiqué leur intention de construire des centrales nucléaires. Ils prennent la suite de l’Afrique du Sud, seul pays du continent à disposer d’une usine dotée de deux réacteurs. Jeudi, 20 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*