Moscou prêt à lancer ses propres systèmes Internet et Swift

La Russie pourrait quitter deux systèmes de connexion internationaux, Internet et Swift. 

La loi russe fait obligation aux opérateurs de stocker sur le territoire national les données personnelles des utilisateurs, mais plusieurs firmes états-uniennes refusent de se conformer à cette règle.

Ces données sont illégalement transférées aux États-Unis pour le compte des services de Renseignement (National Security Agency).

Selon le conseiller du président Poutine pour les télécommunications, German Klimenko, le département US du Commerce persiste à refuser l’internationalisation du contrôle du réseau Internet. La Russie serait prête depuis le début mars à se retirer de ce système US et à lancer son propre système de télécommunication.

Simultanément, le Premier ministre adjoint, l’économiste et joueur d’échecs Arkady Dvorkovich, a indiqué que les banques russes, qui sont pénalisées par les sanctions unilatérales des Occidentaux depuis l’adhésion de la Crimée à la Fédération en 2014, auraient mis au point un système alternatif leur permettant de se retirer prochainement du système de transfert interbancaire Swift.

http://www.voltairenet.org/article200037.html

No Picture
In the Spotlight

CASAMANCE: L’ARMEE NEUTRALISE UN PRESUME COUPEUR DE ROUTE

by Seutou Lat Dior in uncategorized 0

Fin de cabale pour le braqueur de l’axe Ziguinchor-Sénoba qui braquait des véhicules et des motos taxis sur cette route, à l’aide d’un fusil de guerre. Les éléments du commandement de la zone militaire numéro [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*