Moscou reste au courant des plans militaires occidentaux à son égard

La Russie reste au courant des plans militaires occidentaux à son égard en dépit de la fermeture de ses bases militaires à Cuba et au Vietnam, selon le chef de la diplomatie russe.

La fermeture de ses bases militaires à Cuba et au Vietnam n’a eu aucune incidence sur les capacités de Moscou à rester au courant des projets militaires occidentaux concernant la Russie, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

«En ce qui concerne les plans nourris par les militaires américains et d’autres pays occidentaux à l’égard de la Russie, vous pouvez être sûrs que nous sommes au courant de ces informations», a assuré le chef de la diplomatie russe.

Il a souligné que la décision de fermer les bases en question «était fondée sur une analyse des facteurs ayant une influence sur la sécurité de la Russie».

Des bases militaires soviétiques puis russes se trouvaient à Cuba et au Vietnam jusqu’en 2002. La base vietnamienne de Cam Ranh abritait des navires de la Marine russe, tandis que la base de Lourdes à Cuba hébergeait le principal centre de reconnaissance radioélectronique russe à l’étranger.

fr.sputniknews.co

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*