Moscou serait-il prêt à abattre des missiles US en Syrie? Le Kremlin réagit

Le Kremlin ne rentrera pas dans la polémique concernant la déclaration de l’ambassadeur de Russie au Liban qui a prévenu que tout missile américain qui viendrait à être tiré sur la Syrie serait abattu, a déclaré Dmitri Peskov, soulignant toutefois que Moscou espérait qu’il n’y aurait pas de provocations.

Le porte-parole du Kremlin a commenté les propos de l’ambassadeur de Russie au Liban qui a mis en garde les États-Unis contre le recours à la force en Syrie, ayant assuré que la Russie abattrait tout missile américain qui viendrait à être tiré sur le territoire syrien.

«Nous espérons que les parties vont éviter des pas qui a) sont provoqués par rien du tout et b) ne feront qu’aggraver la situation», a déclaré Dmitri Peskov.

Plus tôt, sur la chaîne al-Manar, l’ambassadeur de Russie au Liban, Alexandre Zassipkine avait déclaré que «la Russie allait mettre en pratique la déclaration de son Président, relative à toute agression américaine contre la Syrie, en abattant des missiles américains et en attaquant les sites de lancement».

Dans un tweet publié mercredi, le chef de la Maison-Blanche Donald Trump a invité la Russie à «être prête» à contrer les missiles américains en Syrie.

Le Président américain Donald Trump a auparavant promis une réponse «forte» visant à faire «payer» le dirigeant syrien Bachar el-Assad et ses alliés, dont Moscou et Téhéran, pour la présumée attaque chimique perpétrée dans la ville syrienne de Douma.

La partie russe, qui rejette fermement les rapports sur l’attaque chimique, a mis Washington en garde contre «de graves conséquences» en cas de frappes sur le territoire syrien.

sputniknews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*