Mountaga SY, DG APIX : « Le projet du TER est sous contrôle et sera livré en janvier 2019 »

Mountaga SY, DG APIX
Mountaga SY, DG APIX

Mountaga SY, DG APIX : « Le projet du TER est sous contrôle et sera livré en janvier 2019 »

Le projet du Train express régional (TER) devant relier le centre de Dakar à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) via Diamniadio « est sous contrôle » et sera livré en janvier 2019, a assuré jeudi le directeur général de l’Agence de promotion des investissements et des grands travaux (APIX).

Le TER « est sous contrôle, les travaux ont démarré. Les financements quasiment disponibles, les avances de démarrage encaissées par les entreprises », a déclaré le DG de l’APIX, en charge de la maîtrise d’ouvrage de ce projet.

« Toutes les suspensions sont levées, mais aussi le chantier a démarré. C’est-à-dire que le temps zéro du chantier et acté par l’ensemble des titulaires », a-t-il dit au terme d’une visite ministre français en charge de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, à la Maison du TER, logée en plein centre-ville, à Dakar.

« Nous pouvons dire que le chantier sera livré le 14 janvier 2019 », a fait savoir le DG de l’APIX. Selon lui, les entreprises chargées de la construction du TER « sont en ligne par rapport à l’échéancier du projet ».

« Trois plateformes majeures qui sous-tendent le démarrage du projet sont quasiment terminées », a expliqué Mountanga Sy, citant notamment la plateforme d’études, qui recevra à partir du 20 juillet, 200 ingénieurs sénégalais et français qui vont finaliser les études détaillées du projet.

Concernant la plateforme des travaux, il assure que les terrassements sur les zones à moins forte densité de population ont été quasiment terminés sur une longueur de 12 km représentant 33% de la longueur du trajet pour la phase une.

Il a annoncé le démarrage des travaux en septembre, sur une base de 12 ou 13 hectares, ajoutant qu’à partir de cette date, « les plateformes physiques ferroviaires vont envahir le Sénégal ».

« L’ensemble des titulaires », dont les équipes sénégalaises, « vont travailler sur la même plateforme pour mutualiser leurs efforts, optimiser les schémas de mise en œuvre et enfin livrer le projet à date échue’’, a ajouté le DG de l’APIX.

En décembre dernier, le président Macky Sall procédait au lancement des travaux du projet de Train express régional devant relier le centre de Dakar à l’aéroport international AIBD, en passant par Diamniadio.

Des sociétés françaises, sénégalaises, turques et chinoises sont chargées de construire le Train Express Régional qui recevra 15 trains du groupe français Alstom. Le TER va desservir en 45 minutes 14 stations sur une distance de 57 km. Il transportera quotidiennement 115 000 voyageurs.

APS

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*