Moustapha Cissé Lô s’érige contre la traque des biens présumés mal acquis

Moustapha Cissé Lô

Lors du passage du garde des Sceaux à l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lô a tenu à lui signifier son opposition à la traque des biens présumés mal acquis.

Moustapha Cissé Lô
Moustapha Cissé Lô

Moustapha Cissé Lô est contre les enquêtes déclenchées par l’actuel régime à l’encontre de certains barons de l’ancien régime et ne le cache plus. Hier, lors du passage du ministre de la Justice Me Sidiki Kaba à l’Assemblée nationale, le député de la majorité présidentielle a étaler au grand jour toute son opposition à ce qu’il est convenu d’appeler la traque des biens présumés mal acquis car pour lui, si l’Etat s’entête dans cette logique de traquer tout le monde, personne ne sera épargnée. Même les marabouts risquent d’y passer. Et pour cause, ces derniers, selon Moustapha Cissé Lô, reçoivent des « adiyas » qui proviennent parfois de vendeurs de drogue.

Poursuivant, le deuxième vice-président de l’Hémicycle a fait que l’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye l’avait convié à son bureau pour connaitre son opinion sur la traque des biens supposés mal acquis et qu’en son temps il lui avait clairement dit qu’il est contre.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*