NDIAGANIAO: UNE MACABRE HISTOIRE DE SORCELLERIE DÉCHIRE LES PLACES PUBLIQUES

Le village de Kothiane sis à la commune de NDIAGANIAO est secoué par une morbide histoire de sorcellerie qui met en selle deux sorciers de la localité, Bocar Ndong et la dame Coumba Faye, autour d’une histoire de dette humaine que la dernière devrait rembourser en la personne de son fils.

Les histoires d’anthropophagie ont pendant longtemps alimenté les sujets de discussions dans nos chaumiéres, mais de nos jours la simple évocation du mot sorcellerie, fait frémir. Ce qui vient de se passer dans le village de Kothiane dépasse tout entendement humain. Suite à une forte réquisition des habitants du village,  le commandement de la gendarmerie ouvre une enquête, et se retrouve face à une surréaliste histoire de dette humaine mettant en prise en prise deux sorcières, Bocar Ndong et la dame Coumba Faye qui devrait rembourser au premier son propre fils. Chargé de dénouer le noeud du macabre,  le commandant de la gendarmerie adjoint aux deux mis en cause de s’expliquer, et a l’horreur d’apprendre que Aly Tine, le fils de la dame Coumba Faye avait déjà été atteint et souffrait mystiquement de la fiévre jaune et que…son coeur avait déjà été déplacé de la gauche vers la droite. Sidéré par ces singulières révélations, le pandore en cher adjoint aux deux sorciers de s’entendre au risque de les déférer. Joignant l’acte à la parole, les deux « anthropophages » s’empressent vite, après s’être isolés dans un local de la gendarmerie, de s’adonner à des incantations qui portent aussitôt leurs fruits. Après vérification, le jeune Aly Tine a recouvré ses esprits et est guéri de toutes maladies. Comblé de sacrilége,  les deux sorciers poussés dans leurs retranchements apprennent aux enquêteurs qu’ils cuisinent leurs proies humaines sur un arbre, sans être vus, et la dame Coumba Faye va même jusqu’à avouer sa préférence pour les cuisses qui seraient la seule partie du corps humain entièrement faite de chaire.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*