Nécrologie : L’ancien ministre Amadou Tidiane Ba a rendu l’âme

C’est à l’hôpital Principal de Dakar que l’ancien ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche sous le régime du président Wade a rendu l’âme. Amadou Tidiane Ba  y était hospitalisé depuis quelques jours.

Premier Recteur de l’Université Assane Seck de Ziguinchor, le regretté sieur a participé à la formation de moult générations de cadres au Sénégal. Son investissement dans le labeur a été aussi magnifié par ses pairs.

La rédaction de SeneNews présente ses condoléances à la nation Sénégalaise, aux populations de Sédhiou et à sa famille.

RAPPEL: ARTICLE ARCHIVE

L’ancien ministre de l’Enseignement supérieur, le professeur Amadou Tidiane Bâ, a plaidé pour la construction d’un grand amphithéâtre à Ziguinchor pour servir à l’Université Assane Seck et à l’ensemble de la Casamance.

‘’A Ziguinchor, on doit construire un amphithéâtre beaucoup plus grand que ceux qui existent à Dakar et à Saint-Louis, parce que si vous voulez organiser une réunion ici, il n’y a pas de salle dans toute la ville  », a-t-il indiqué.

Il s’exprimait, samedi, lors d’un point de presse organisé à l’occasion de la remise du titre de Docteur honoris causa au recteur de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF), le professeur Bernard Cerquiglini.

 »Il faut qu’il y ait quelque part une grande salle qui puisse servir non seulement pour l’Université, mais aussi pour l’ensemble de la région naturelle de la Casamance’’, a-t-il insisté.

Le Professeur Amadou Tidiane Bâ a relevé la position géostratégique de l’Université de Ziguinchor en raison de sa proximité avec des pays voisins du Sénégal tels que la Gambie, la Guinée-Bissau et la Guinée-Conakry.

S’adressant aux étudiants, le premier recteur de l’Université de Ziguinchor a déclaré qu’il fonde beaucoup d’espoir sur cette jeune institution, indiquant que les autorités étatiques ont joué leur rôle.

Selon lui, ‘’l’université doit se développer un peu plus avec les moyens qui sont disponibles maintenant et qui ne l’étaient pas par rapport au nouveau cadre qui est posé’’.

‘’Quand je vois ce qui il y a par rapport à ce que nous avons trouvé, il y a beaucoup d’espoir. Si tout le monde s’y met, nous devrions avoir une très grande université en collaboration avec la francophonie », a-t-il affirmé.

Le directeur général de l’enseignement supérieur, le Professeur Oumar Sock a annoncé le lancement dans les prochains jours de l’appel d’offre pour le démarrage des chantiers de construction de nouvelles infrastructures à l’Université de Ziguinchor pour un montant de 3,5 milliards de FCFA.

Le Professeur Sock, lui aussi ancien recteur de l’université Assane Seck, a informé que le gouvernement a prévu cette année de terminer les deux pavillons d’hébergement des étudiants dans le cadre du Budget consolidé d’investissement (BCI).

Poursuivant ses explications, il a déclaré que dans le cadre de l’extension de l’Université Assane Seck, le gouvernement a prévu un milliard de FCFA dans le budget du BCI de 2014 pour la construction de l’antenne délocalisée de Kolda.

APS

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*