Netanyahu aurait déclaré ne pas contester le pouvoir d’Assad en Syrie

Benjamin Netanyahu aurait déclaré, lors de sa rencontre avec Vladimir Poutine, qu’Israël ne menacerait pas le pouvoir du Président Bachar el-Assad en Syrie en échange du retrait des troupes iraniennes du territoire syrien, selon un responsable israélien cité par l’agence Reuters.

Le Premier ministre de l’État hébreu aurait fait savoir, selon un responsable israélien qui a tenu à rester anonyme, qu’Israël ne contestera pas le pouvoir d’Assad en Syrie, tout en demandant à la Russie de faire évacuer les forces militaires iraniennes présentes sur le territoire syrien.

«Nous ne prendront pas de mesures contre le régime d’Assad mais en échange vous faites sortir les Iraniens», a déclaré le responsable, qui a tenu à rester anonyme, à Reuters.

Lors de la rencontre entre Vladimir Poutine et Benjamin Netanyahu, ce dernier a également déclaré que toute tentative de violer les frontières aériennes et terrestres israéliennes sera sévèrement réprimée.

fr.sputniknews.com/

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*