Nigeria: 1 050 insurgés de Boko Haram se rendent

L’armée nigériane a révélé qu’environ mille cinquante (1 050) insurgés de Boko Haram s’étaient rendus aux troupes dans la zone d’opérations du lac Tchad et de Monguno. L’annonce est d’Onyema Nwachukwu, directeur adjoint des relations publiques de l’armée.

Le colonel Onyema Nwachukwu, directeur adjoint des relations publiques de l’Armée, a précisé que 250 combattants de la faction des insurgés, dirigée par Al Barnawi, s’étaient rendus à l’armée nigériane, suite aux bombardements aériens des troupes de l’opération Lafiya Dole dans le bassin du lac Tchad.

Il a ajouté que 700 insurgés se sont également rendus aux troupes à Monguno dans le cadre d’une opération de déminage en cours.

Nwachukwu a expliqué que Mamman Nur, un autre chef de faction des insurgés, a été blessé mortellement et qu’une de ses femmes a été tuée lors de l’opération, tandis que beaucoup d’insurgés qui s’étaient échappés se sont rendus aux forces de défense du Niger.

Le porte-parole de l’armée a noté que certains des soldats fuyant l’offensive en cours étaient des commandants supérieurs et subalternes de la faction Al Barnawi.

Avec Afrikmag

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*