Nombre de mandats : Macky SALL met de l’eau dans le vin des constitutionnalistes

Nombre de mandats : Macky SALL met de l’eau dans le vin des constitutionnalistes

Même si ses déclarations sont loin d’être paroles d’Evangile, le président SALL a tranché le débat entretenu par certains constitutionnalistes.

Selon le président SALL, dont la visite au Sénégal de son homologue Burkinabé a poussé face à la presse, ce débat « n’a pas sa raison d’être ».

« Le nombre de mandats n’a pas été modifié, pourquoi engager une discussion sur un débat de 2024 ? 

C’est un débat qui n’a pas lieu d’être, parce que je suis dans la logique de ne pas dépasser deux mandats, si le peuple sénégalais me fait confiance en 2019. Ce débat ne doit pas nous faire perdre du temps », a déclaré le chef de l’Etat repris par l’APS.

A en croire Macky SALL, les constitutionnalistes qui ont soulevé ce débat ont eu tort de le faire. Car, indique-t-il, cette question a été définitivement réglée par la Constitution.

«D’ailleurs, ajoute-t-il, en 2016, c’était moins le nombre de mandats mais la durée. On devait passer du septennat au quinquennat bloqué. Mais le nombre de mandats est réglé depuis très longtemps».

A moins que lui ou un de ses souteneurs inspiré depuis la présidence ne remette la question au-devant de l’actualité, celle-ci est close.

 

 

In the Spotlight

Vladimir Poutine a rencontré Bachar el-Assad à Sotchi

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le président russe Vladimir Poutine a rencontré son homologue syrien Bachar el-Assad, en Russie dans le cadre d’une visite de travail. Le processus politique en Syrie et la lutte contre le terrorisme ont été au [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*