Nommé Premier ministre : Mahammed, le messager de Macky

Le Sénégal a un nouveau Premier ministre. Il s’agit de l’économiste et proche collaborateur de Macky Sall, Mahammed Dionne.

Aminata Touré a un successeur. Il s’appelle Mahammed Dionne. La nomination du nouveau Premier ministre a été rendu publique hier en début de soirée. Le nouveau patron de la Primature était le ministre en charge du Bureau opérationnel et de suivi du Plan Sénégal émergent (Bosse). Son nom a été agité à plusieurs reprises comme étant parmi les probables remplaçants de Mimi Touré.

Cette décision met fin à trois jours de flottement durant lesquels le Sénégal n’avait plus de gouvernement, suite au limogeage de Ami­ata Touré. En effet, le Président Macky Sall avait promis de sanctionner les ministres et autres directeurs généraux qui auront perdu les élections locales.

La tête de liste de Benno  bokk yaakaar (Bby) a été battue dans la commune de Grand Yoff par le maire de Dakar sortant Khalifa Ababacar Sall. Des ministres et autres collaborateurs non moins servis ont également perdu le scrutin dans leur localité. Si la logique de la sanction est respectée, ils paieront pour leurs fonctions étatiques. 

Mahammed Dionne est ainsi le troisième Premier ministre sous Macky Sall, en moins de trois ans. Comparée à l’ère Abdoulaye Wade, la rupture n’est pas sentie à ce niveau. Son prédécesseur faisait et défaisait son Premier ministre à tout moment.

Macky Sall lui-même en a fait les frais après les Législatives de 2007 à l’issue desquelles il avait pourtant, en tant que directeur de Cabinet, offert au parti présidentiel une majorité plus que confortable. Même si l’opposition d’alors avait boycotté le scrutin.

Écrit par Birame FAYE

biramefaye@lequotidien.sn

In the Spotlight

De nombreux millionnaires parmi les membres du gouvernement

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a publié vendredi les déclarations de patrimoine des membres du gouvernement. C’est un exercice auquel les hommes politiques sont aujourd’hui habitués, mais toujours à risque pour [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*