Non au misérabilisme ! Par Soro DIOP

Aux jeunes kenyans, à Nairobi, le Président américain Barack Obama avait lancé : « L’Afrique est en marche. Il n’y a aucune limite à ce que vous pouvez accomplir ». Le Président de la République lui, sans discours oiseux mais sans désemparer montre, par l’exemple, à la jeunesse sénégalaise qu’il n’y a effectivement aucune limite à ce qu’elle peut accomplir. A ceux qui avaient émis de doute, à ceux qui ont dénigré le projet du Train Express Régional (TER), en distillant de fausses sommes d’argent, à ceux qui l’ont décrié sous prétexte que les priorités sont ailleurs se faisant partisans du misérabilisme,-comme si le Sénégal ne méritait pas d’emprunter le train de la modernité, d’être dans l’ère du temps-, la réponse du Président de la République par la cérémonie de réception du 14 janvier 2019, aura très symbolique. Symbolique de la puissance d’une ambition forte qui porte un pays vers l’émergence. Même un économiste de bazar sait chaque route tracée, chaque piste de désenclavement ouverte, chaque gare disponible créent des écosystèmes financiers. A propos du TER, les adversaires du Président Macky Sall se sont abimés en thèmes et souvent en anathèmes pour noircir les pages des journaux, brouiller les ondes des radios et polluer les petits rectangles. Voilà l’immobilisme politique dans lequel ils n’ont eu cesse de bouger face à ce projet-phare du Plan Sénégal Emergent (PSE). Beaucoup d’entre eux avaient sans doute nourri le rêve de voir ce rêve enseveli Un gros bonus électoral pour le Président Macky Sall, redoutaient-ils. Eh bien, le rêve est devenu bel et bien une réalité. Et de quelle manière ? D’une très belle manière ! Une meute électronique avait poussé des urticaires dans les réseaux sociaux, lorsqu’on a fait remarquer que le Président Macky Sall a réussi, en moins de 7 ans, une prouesse économique jamais enregistrée dans l’histoire de l’évolution de l’économie sénégalaise. Nous ajoutons au risque de provoquer chez eux des infarctus que sa prouesse est aussi d’ordre infrastructurel. Jamais autant d’ouvrages de haute portée sociale et économique n’ont été réalisés en si peu de temps dans l’histoire du Sénégal. C’est ça la vérité. Qu’on nous montre et démontre, preuves à l’appui, le contraire ! Le TER constitue l’un des projets emblématiques du Président Macky Sall, à côté de tant d’autres dans les domaines de l’Education, de la Santé, de l’Agriculture, du Tourisme, du secteur aéroportuaire et des Nouvelles Technologies. La réception du TER est en elle-même un événement historique qui sera marbrée dans les annales des infrastructures dédiées à la mobilité urbaine. Dans son livre, « Le Sénégal au cœur », le Président Macky Sall avait marqué toute sa satisfaction par rapport à ce grand projet qui participe de la transformation de notre économie. Il en parlait comme de « l’une des plus belles réalisations, (…) Il roulera à 160 kilomètres/heure entre l’aéroport et la capitale, avec une capacité de 150 000 passagers par jour. Ce qui signifie un temps de trajet de quarante à cinquante minutes. Ce changement dans les transports publics autour de Dakar sera couplé à un programme de bus sur des voies réservées, avec des bus rapides de transit (BRT) », lit-on dans son livre. Avec la réception du TER, se concrétisent la force volontaire guidée par l’action productive et l’énergie combative. La plus belle arme comme réponse aux tempêtes verbales. Les porteurs de ces paroles confirment une vérité proverbiale : « les tonneaux vides font beaucoup de bruit ». Depuis des années, ce sont par des actions, des actes et des réalisations aux effets socio-économiques considérables que le Président Macky Sall répond à ses détracteurs. A ses adversaires. A ses opposants. Par la force de l’action. Par des faits qui, comme le disait Durkheim, sont faits. Par le silence éloquent de ses réalisations dans tous les secteurs. Pour emprunter la métaphore à René Char, le Président Macky Sall signe ce qui éclaire le chemin des Sénégalais et non ce qui l’assombrit. C’est cette ambition toujours naissante, qui n’a point d’âge, qu’il lèguera à la jeunesse pour oser l’avenir. Par ses réalisations qui portent le courage de hisser le Sénégal sur les cimes de la modernité à l’instar des grandes nations émergentes, il se situe loin, très loin de ceux qui veulent s’ériger en maitres du chaos. Chaque réponse du Président Macky Sall par des actes et des réalisations constitue un coup de pied dans les fourmilières des démagogies, des manipulations et autres enfumages auxquels se livrent ses contempteurs qui pensent que, par de tels subterfuges pernicieux, des farces d’adultes, comme l’illustrent les dossiers farfelus de certains recalés des parrainages, le Sénégal sera rongé par la gale du pessimisme. Ou que les Sénégalais succomberont aux sirènes des contestations stériles et aux enflures populistes.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*