Nos bons amis d’Arabie Saoudite

Personne n’a oublié ce haut fait de la diplomatie du hachoir. Le 2 octobre, se rendant à son ambassade à Istanbul, le journaliste saoudien Jamal Khashoggi finissait découpé en morceaux. Trois mois plus tard, une sorte de record, le procès des meurtriers se tient à Riyad. Le procureur général, en guise de préambule, a requis cinq peines de mort. Voilà un magistrat courageux, qui ne craint pas d’éclabousser de sang son col d’hermine. Là-bas, l’efficacité commande. Le verdict étant connu, les débats peuvent maintenant s’ouvrir à huis clos… On dira ce qu’on voudra de l’Arabie Saoudite, mais sa justice ne se perd pas en inutiles procédures.

Des esprits chagrins notent pourtant qu’un suspect, que des écoutes téléphoniques désignent comme le commanditaire de l’assassinat, manque dans le prétoire. Il s’agit du prince héritier Mohammed ben Salmane, dont on loue volontiers l’audacieux « progressisme ». Un type formidable, ouvert. Pensez, il autorise ses concitoyennes à conduire une voiture ! Femme au volant, la démocratie au tournant.

La communauté internationale ne saurait ennuyer un si grand humaniste pour un petit crime de rien du tout. L’Italie décide même d’aller jouer la finale de sa Super Coupe chez lui. Le match entre la Juventus de Turin et Milan, pour de basses raisons financières, se jouera à Djedda mi-janvier. Le pays pétrolier, qui adore le foot, accueille la compétition sportive à bras ouvert. À une condition, cependant. Toute supportrice transalpine désirant se rendre au stade devra être accompagnée par un homme. Tollé à Rome, où des récalcitrants croient bon de dénoncer une scandaleuse discrimination. Ils ont tort, mieux vaudrait s’habituer, vu que la prochaine Coupe du monde aura lieu au Qatar. Par Gilles DEBERNARDI

ledauphine.com

In the Spotlight

Les USA volent le pétrole syrien (Vidéo)

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Les Etats-Unis seraient en train de dérober le pétrole syrien depuis la province de Deir Ezzor. C’est ce qu’a révélé l’agence syrienne Arabi Today, à la foi d’un membre des Forces démocratique syriennes (FDS), cette [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*