NOUVEAUX ACCORDS DE PARTENARIAT ECONOMIQUE La CEDEAO déprime son noyau

presidents_cedeaoLes chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) vont vraisemblablement approuver les nouveaux Accords de partenariat économique avec l’Union européenne (Ue), lors de la 45e session ordinaire qui s’est tenue jeudi 11 juillet à Accra au Ghana.  

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a demandé à ses négociateurs en chef de prendre toutes les dispositions nécessaires, pour engager rapidement le processus de signature de l’Accord de partenariat économique (Ape) avec l’Union européenne (Ue) et  sa mise en œuvre.

Réunis le jeudi 10 juillet à Accra, au Ghana, pour les besoins de la 45e session ordinaire, les chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao  ‘’approuvent définitivement’’ l’Ape négocié qui tient compte des préoccupations techniques soulevées. Parmi ces accords, le communiqué mentionne l’offre d’accès au marché, le Programme de l’Ape pour le développement (Paped) et le texte de l’accord.
 

Sous ce rapport, souligne la même source, «le sommet encourage les négociateurs à poursuivre les efforts d’information et de sensibilisation des acteurs nationaux et régionaux». 
 
Le sommet salue le travail concluant du comité ad-hoc mis en place par la 44e session ordinaire de la Cedeao pour examiner les questions techniques soulevées par certains Etats membres et dont les recommandations ont permis d’apporter des solutions appropriées à ces questions. 
 
En outre, il réitère ses vives félicitations à Macky Sall, président de la République du Sénégal, pour le rôle déterminant et hautement politique qu’il a joué dans l’aboutissement heureux de cet accord porteur de développement et qui conforte le processus d’intégration en Afrique de l’Ouest. 
 
avec Aps

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*