Nouvelle recherche qui démontre que le parti communiste a remporté les élections de 1996. Eltsine a été imposé par Clinton.

La victoire de Boris Eltsine aux élections de 1996 a été le résultat direct des consultants politiques américains en particulier de Bill Clinton d’après le World Socialiste Web Site.

Non seulement ils ont supervisé le programme électoral du président russe et suivi les estimations mais aussi certaines preuves indiquent que les élections ont été effectivement truquées. La véritable victoire appartenait à Gennady Zyaganov, chef du Parti communiste explique l’auteur.

« Le système électoral américain est celui qui légalement permet l’oligarchie financière très riche de soudoyer des candidats, des parties et des élections » écrit-il. Par exemple dans la correspondance divulguée du comité national du parti démocratique, il est évident qu’ils tentaient de saboter la campagne de Bernie Sanders, par la manipulation du processus électoral.

Si nous parlons de la manipulation des élections dans d’autres pays, l’élite dirigeante américaine, ses médias et les marionnettes politiques savent très bien ce qu’ils font. Les Etats-Unis sont le leader mondial quant à l’intervention dans les élections dans d’autres pays, déclare l’auteur de l’article, citant des données de recherche. Entre 1946 et 2000 les Etats-Unis ont interféré à 81 reprises dans le processus électoral des autres pays.

En outre, ce chiffre ne comprend pas le renversement des régimes et les coups d’Etats qui ont eu lieu en Iran, au Congo, au Guatemala, au Chili et ainsi de suite. En fait, l’article mentionne, que le gouvernement américain et ses complices ne quittent presque personne sans intervention y compris les alliés nominaux.

Cependant un cas selon l’auteur est particulièrement remarquable dans la liste de l’insolence américaine non dissimulée . « Nous parlons de 1996 lors du second mandat de Boris Eltsine. Ensuite la maison blanche et Bill Clinton ont personnellement mené une campagne massive à l’appui du leader dont le régime a été mis en place pour surveiller l’effondrement final de l’Union Soviétique et de l’imposition du capitalisme. »

A l’époque où Eltsine a annoncé qu’il souhaiterait un second mandat, il était l’une des personnes les plus méprisées en Russie affirme l’auteur, étant donné la privatisation de l’économie russe et ses conséquences catastrophiques : Contraction du PIB de 50%, hyperinflation, montée de la corruption, la criminalité, l’effondrement de la sphère médicale, l’épuisement des denrées alimentaires et du carburant, le non-paiement des salariés et des pensions, le niveau de vie est devenu catastrophique. La guerre en Tchétchénie a bouleversé le pays dans une brutale civilisation contre les Wahhabistes financés à l’étranger alors que certaines régions de la Sibérie ont cessé de recruter leurs jeunes hommes dans l’armée et d’envoyer des taxes au budget fédéral. En effet, la Russie s’est désintégrée dans plusieurs Etats, et est restée « une fédération » juste par réputation.

L’opposition à Eltsine était si forte, qu’en 1993 avec l’aide d’un décret dictatorial il a dissous le parlement et avec les militaires il a supprimé les manifestations, tuant environ deux mille personnes d’après l’auteur de l’article.

D’après le journaliste, l’entourage de Eltsine l’a appelé à annuler ou à reporter l’élection craignant que son adversaire Gennady Zyuganov ne l’emporte. Cependant les consultants politiques américains sont venus à la rescousse de Eltsine. En outre cette opération n’est pas restée particulièrement confidentielle : après la victoire de Eltsine, le magasine Time a établi la couverture appropriée et un article décrivant comment cela a été fait.

Le résultat est dû aux consultants politiques américains qui  avaient eu une expérience similaire avec le Watergate en aidant Bill Clinton à devenir le gouverneur de l’Arkansas. Les trois ont travaillé durant une période de quatre mois en Russie et reçu un salaire de 250 000 Dollars, et également un budget illimité pour mener des enquêtes et d’autres activités civiles et  politiques. Pour cacher leur mission, ils ont déclaré qu’ils étaient venus en Russie pour vendre des téléviseurs.

L’étude constate que Eltsine n’a obtenu que 6% du vote électoral.

Au même moment le Fond Monétaire International à la demande des Etats Unis a accordé à la Russie un prêt  de 1,2 milliard de dollars, ce qui a permis au gouvernement russe de « dépenser une somme conséquente pour le paiement des salaires dus et les pensions pour des millions de russes »  toujours lié par les taux d’intérêt. ( plus tard tout fût réglé par Poutine durant son premier mandat).

Le rôle précis des Clinton reste flou, mais le Président américain a personnellement déclaré qu’il souhaitait la victoire de Eltsine face à Zyuganov  : appelant Eltsine et le conseillant  sur la façon de mener sa campagne, il est devenu le conseiller politique du Président russe.

L’auteur de l’article est persuadé que Eltsine n’a pas remporté les élections, et les résultats ont été truqués. Le même avis a été exprimé en 2012 par Dimitry Medvedev.

Cette histoire met l’accent sur l’hypocrisie absolue de la CIA, du partie démocrate et des médias qui tentent d’encourager l’hystérie anti russe pour préparer l’agression contre la Russie, attribuée à son intervention mythique dans ce qui a été historiquement réservé à l’Amérique, déterminer le résultat des élections dans d’autres pays, conclut l’auteur.

 Inessa Sinchougova

Rusvesna  Fort Russ News

Traduit par Saadia Khallouki, relu par Martha pour Réseau International

http://reseauinternational.net/nouvelle-recherche-qui-demontre-que-le-parti-communiste-a-remporte-les-elections-de-1996-eltsine-a-ete-impose-par-clinton/

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*