Nucléaire iranien : Merkel concède à Trump que l’accord

Lors d’une visite au président américain Donald Trump, la chancelière allemande, Angela Merkel, a déclaré vendredi que l’accord actuel sur le nucléaire iranien ne suffisait pas à contenir les ambitions de l’Iran.

Trois jours après Emmanuel Macron, c’est au tour de la chancelière allemande, Angela Merkel, d’être reçue par le président américain Donald Trump à la Maison Blanche, vendredi 27 avril.

Les deux dirigeants se sont brièvement serré la main dans le Bureau ovale, mais leurs retrouvailles n’ont, sans surprise, pas donné lieu aux embrassades, tapes dans le dos et signes ostensibles de complicité affichés par le président américain et son homologue français en début de semaine.

“Ils ne vont pas fabriquer d’armes nucléaires”

Comme le président français Emmanuel Macron cette semaine, Angela Merkel avait dit espérer que sa visite à Washington permettrait d’avancer sur le dossier iranien, alors que Donald Trump a donné aux Européens jusqu’au 12 mai pour “réparer les affreuses erreurs” de l’accord conclu en 2015 à Vienne, le “pire jamais signé par les États-Unis” selon lui. Mais le président américain n’a donné aucun signe de vouloir assouplir sa position.

In the Spotlight

Un homme condamné à 160 ans de prison

by Babacar Diop in International 0

Nicholas Deon Thrash, 34 ans,originaire de l’Indiana a été condamné aux Etats Unis à plus de 100 ans de prison pour avoir agressé à plusieurs reprises et engrossé une jeune fille de 10 ans. Fox [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*