Obama créé un nouveau dispositif de manipulation de l’information

Lumkin, MichaelLe président Obama a décidé de le remplacer le « Center for Strategic Counterterrorism Communications », créé en 2011, par un « Global Engagement Center ». Il a pour cela signé, le 14 mars 2016, un décret secret —mais dont une copie circule déjà (voir document joint)—.

La nouvelle administration aura pour fonction de lutter contre le recrutement par des groupes terroristes. Toujours placée sous l’autorité du secrétaire d’État, elle est dirigée par Michael D. Lumpkin (photo). Elle sera « intégrée », c’est-à-dire administrée par un conseil réunissant des représentants de divers ministères et agences de renseignement ou de propagande. Elle dispose d’un budget de 20 millions de dollars annuels. Ils seront utilisés non pas pour produire des messages, mais pour subventionner le plus discrètement possible des blogueurs ou des leaders d’opinion dont les messages sont jugés efficaces. Elle travaillera exclusivement dans les pays étrangers.

Rappelons que les États-Unis considèrent officiellement comme « terroristes » des groupes qu’ils peuvent soutenir officieusement, ainsi que tout groupe résistant à l’impérialisme ; raison pour laquelle le Centre est rattaché au secrétariat d’État tout en étant dirigé par un haut-fonctionnaire de la Défense, Michael D. Lumpkin, l’actuel assistant du secrétaire à la Défense pour les Opérations spéciales et les Conflits de basse intensité.

Documents joints

Executive Order developing an integrated Global Engagement Center
(PDF – 60.4 ko

1_-_1_3_-82-909e3

Source

In the Spotlight

Tshisékédi promet «un Congo» sans «haine» ni «division»

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Félix Tshisékédi, peu après avoir été déclaré par la Cour constitutionnelle nouveau président de la République démocratique du Congo (RDC), a adressé ses remerciements à l’ensemble de ses compatriotes, leur assurant sa volonté de bâtir [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*