ONU:droits de l'homme en danger en RDC

MANIFESTATIONS RDCLes Nations Unies estiment que les avancées en matière des droits de l’homme sont en “danger” si rien n’est fait pour apaiser la tension en RDC.

Depuis plusieurs mois, l’ONU dénonce le rétrécissement de l’espace politique congolais.

L’inquiétude onusienne intervient alors même que le mandat du président Kabila tire à sa fin.

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Ra’ad Al Hussein, se dit préoccupé par la montée de la tension dans ce pays.

Le diplomate jordanien s’est dit “très préoccupé” par le harcèlement croissant des représentants de la société civile et des journalistes, de la répression des voix qui s’opposent au gouvernement et des dispersions excessives et parfois mortelles de manifestations alors que la RDC traverse une crise politique grave.

Ra’ad Al Hussein a séjourné dans les provinces en proie aux troubles du Nord et Sud-Kivu avant l’étape finale de Kinshasa.

Il a toutefois regretté “de n’avoir pas avoir pu rencontrer” le chef de l’État Joseph Kabila.

BBC

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*