Onze ans déjà, près de 2000 personnes périssaient dans le naufrage du Joola

AN ONZE DU NAUFRAGE DU JOOLA

Aujourd’hui (jeudi 26 septembre) est célébré au Sénégal le 11ème anniversaire du naufrage du bateau le Joola. Ce ferry assurait la liaison Dakar-Ziguinchor, en Casamance a coulé jeudi 26 septembre 2002 aux larges des côtes gambiennes.

AN ONZE DU NAUFRAGE DU JOOLA
AN ONZE DU NAUFRAGE DU JOOLA

Le naufrage du bateau le Joola survenu aux larges des côtes gambiennes a provoqué la mort de près de 2000 morts peu avant 23 heures. Pour la première fois, le jour a coïncidé avec celui que l’accident mortel s’est produit. Un record historique dans  l’histoire des catastrophes maritimes mondiale. Les rescapés étaient au nombre de 64 personnes. L’épave est toujours dans les eaux. Toutes les procédures judicaires enclenchés pour situer  la vérité sur cette catastrophe sont restées vaines.
Depuis que l’Etat  sous Abdoulaye Wade a amputé la responsabilité de la catastrophe au commandant du bateau qui a péri dans le naufrage rien n’a bougé sur ce côté judicaire. Pratiquement, seuls les parents des victimes françaises continuent la bataille. Tandis que  ceux du Sénégal restent  visiblement plus préoccupés par la question de la prise en charges des enfants des victimes du naufrage.
Personne dans le gouvernement de l’époque en l’occurrence les ministres  du Transports de l’époque, celui des Forces armées, le chef d’Etat – Major des Forces armées ne sont pas jusque là pas inquiétés de quoique ce soit. Simplement, parce que l’Etat a étouffé l’affaire. Seulement, c’est le Premier ministre à l’époque, Mame Madior Boye qui a démissionné.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*