Opération en Gambie : Les primes des Diambars en questions

L’intervention des troupes sénégalaises en Gambie, sous la bannière de la Cedeao, posait deux questions : 1. Les Diambars se seraient-ils déployés sur un théâtre national ou extérieur ? 2. À quelle date recevront-ils leurs primes pour cette mission ?

Des sources dans l’Armée ont donné les réponses. Pour la première question, celles-ci indiquent, bien que se déroulant dans un territoire situé « à l’intérieur » du Sénégal, l’intervention en Gambie relève des « Opex » (Opérations extérieures). Au même, titre les missions des troupes sénégalaises en Côte d’Ivoire, en Rd Congo, au Mali ou au Darfour sous la bannière de l’ONU. Dès lors, les Diambars présents en Gambie toucheront les mêmes montants que leurs collègues mobilisés dans les autres pays africains.

À quelle date toucheront-ils ces primes ? Les mêmes sources dans l’Armée sont formelles : les Diambars passeront à la caisse dès la fin de leur mission. Ils n’auront pas à attendre quoi que ce soit ; les fonds étant disponibles selon nos interlocuteurs.

Ces derniers informent que l’argent provient des retombées des Opex et il sert à payer les primes donc, à acquérir des équipements militaires et à préserver la réserve générale opérationnelle de l’Armée.

(Source : Le Témoin)

Auteur: seneweb News – Seneweb.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*