Opposition : Idrissa Seck préconise un front anti-Macky

idrissa-seck411Venu prendre part à la cérémonie d’élection de son ami et frère Abdou­laye Baldé, l’ancien maire de Thiès a, depuis la capitale du sud, préconisé la mise en place d’une plateforme politique alternative au régime de Macky Sall. «Il est temps maintenant que (lui), Abdoulaye Baldé, Khalifa Sall et consorts forment une plateforme politique alternative au régime actuel qui patauge, s’accélère dans la boue et peine à répondre aux attentes des populations», a-t-il martelé face à la presse en marge de l’élection du maire de Ziguinchor ce samedi.

Idrissa Seck, dont la formation est partie en coalition avec l’Ucs et qui s’est réjoui d’avoir des conseillers de Rewmi au niveau du Conseil municipal de Ziguinchor, a indiqué que cela est un signal fort. Le président du Conseil départemental de Thiès est d’avis que lorsque leur famille politique est réunie, les victoires se multiplient. Et dans la perspective de ce qui les attend, le patron de Rewmi a plaidé pour la poursuite de cette alliance comme cadre de concertation entre leurs élus. «Et au-delà de la gestion du pouvoir local, nous devons songer à la mise en place d’une plateforme politique alternative du régime actuel», lance-t-il à nouveau.

imane@lequotidien.sn
Correspondant

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*