Ouganda : arrestation de rebelles présumés

ugandan armyUne enquête est ouverte en Ouganda sur l’appartenance présumée de 30 Ougandais accusés de faire partie d’un groupe rebelle, a dit à la BBC le porte-parole de l’armée.

Des informations données par les médias du pays font état de la présence d’un opposant et de deux soldats dans le groupe des personnes arrêtées.

Le climat politique est très tendu en Ouganda depuis l’élection présidentielle controversée de février dernier.

Le leader de l’opposition, Kizza Besigye, a été arrêté plusieurs fois après le scrutin présidentiel.

Il conteste la victoire de Yoweri Museveni, qui dirige le pays depuis une trentaine d’années.

Inculpé de trahison, M. Besigye est placé en détention depuis le 11 mai

BBC

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*