Ousmane Sonko: si jamais nous (accédons) au pouvoir, la caisse noire sera suprimée

L’affaire de la caisse d’avance soulevée contre le maire de Dakar, Khalifa Sall a ouvert le débat sur d’autres questions comme la caisse noire. Le leader  de Pastef/Les patriotes, Ousmane Sonko promet de supprimer les fonds spéciaux, une fois élu président ua Sénégal.

» Si nous (accédons) à la magistrature suprême du pays, il n’y aura plus de caisse noire ou secrète dans ce pays. Comment, au 21e siècle, dans un pays, peut-on voter 10 milliards de crédits mis à la disposition d’une seule personne, qui en fait ce qu’il veut sans contrôle ? C’est inadmissible !  »

Une pique au résident Macky Sall- et à ses prédécesseurs- dont les fonds politiques ne sont soumis à aucun contrôle, souligne Seneweb. Et une façon d’aborder le fond de l’affaire de la gestion de la Caisse d’avance de la Ville, qui vaut au maire de Dakar un défilé à la Dic. Avec humour, Sonko martèle: «  Si jamais nous (accédons) au pouvoir, il n’y aura plus de caisse noire, verte ou secrète. Tout doit être transparent ! Chaque centime de l’argent du contribuable sénégalais doit obéir à des règles comptables très claires. »

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*