Ousmane Tanor Dieng sur le report ou non du congrès : «Nous ne nous laisserons pas divertir»

Ousmane Tanor Dieng Maison du Parti socialiste (Ps)Le congrès du Parti socialiste prévu les 6 et 7 juin 2014 aura bel et bien lieu. La révélation est du secrétaire général Ousmane Tanor Dieng, qui était hier à Mbour pour monter la coordination départementale du Ps. «Le Ps est un parti démocratique et toute la procédure pour l’organisation de ce congrès a été respectée. De l’appel à candidatures jusqu’au dépôt dont la date de clôture est fixée au samedi prochain tout s’est fait dans les règles de l’art», a-t-il soutenu. M. Dieng précise que c’est le Bureau politique du Ps qui a choisi les dates du congrès.

Sur les divergences qui ont émaillé le Comité central de mercredi entre pro et anti congrès avant les Locales, Ousmane Tanor Dieng se défend : «Le Comité central s’est réuni mercredi après 4 heures de débats avec plus d’une soixantaine d’orateurs. Sur les 56 camarades, 8 ou 9 ont proposé le report, disent-ils, pour éviter de disperser les camarades durant les élections locales ; 49 ont accepté la proposition du Bureau politique de tenir le congrès les 6 et 7 juin.

En conséquence, le Comité central a approuvé la proposition du Bureau politique.» Tanor Dieng d’ajouter : «La partie qui veut que le congrès se tienne est 3 à 4 fois plus nombreuse que l’autre. Nous n’allons pas être divertis ; le Ps est un parti démocratique.»

Le secrétaire général sortant du Ps est également revenu sur l’absence du maire de Dakar au Comité central. A l’en croire, «Khalifa est en mission hors du pays et à la veille de son départ, il m’a informé de son absence». «Il n’est pas le seul absent ; il y en a d’autres», poursuit-il.

  • Écrit par  Alioune Badara CISS

Correspondant

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*