PALAIS DE JUSTICE – Renforcement du dispositif de sécurité : Une soixantaine d’agents de l’Asp affectée au Tribunal

La sécurité est désormais renforcée au Palais de justice Lat-Dior de Dakar avec l’affectation d’une soixantaine d’éléments de l’Agence de sécurité de proximité (Asp) issue des rangs des 700 agents de cette nouvelle structure mise à la disposition du ministère de la Justice. La cérémonie de déploiement de ces agents, qui travailleront sous la responsabilité de la Gendarmerie nationale, s’est déroulée mercredi au Palais de justice de Dakar.

Le Palais de justice Lat-Dior de Dakar n’a pas été épargné du déploie­ment d’agents de l’Agence pour la sécurité de proximité (Asp) dans les édifices publics. Une partie des 700 agents de l’Asp, affectés au ministère de la Justice, a été déployée au Tribunal de Dakar pour venir en appoint aux Forces de l’ordre.

Une soixantaine d’hommes et de femmes sont depuis avant-hier en service dans différents endroits du Temple de Thémis. Cela découle d’un accord de partenariat entre l’Asp et le ministère de la Justice.

«Cet accord de partenariat entre l’Asp (Agence pour la sécurité de proximité) et les autorités judiciaires du Tribunal fait suite à ceux déjà signés avec d’autres structures, comme le ministère de la Justice, à qui des agents ont été affectés», rappelle Abdoulaye Ndiaye, secrétaire général du Palais de justice Lat-Dior de Dakar. Il a fait savoir que la mesure a été prise après les besoins exprimés par des autorités judiciaires, qui en ont émis l’idée.

«C’est sur notre demande. Nous avons écrit au Garde des sceaux pour lui demander de nous envoyer quelques hommes parmi l’effectif des agents de l’Agence pour la sécurité de proximité (Asp) qui sont affectés au ministère de la Justice», indique le secrétaire général du Palais de justice Lat-Dior.   

A l’en croire, le déploiement d’agents de l’Asp au Tribunal de Dakar pourra pallier le déficit sécuritaire dans différents endroits, notamment les Tribunaux départemental, régional et le Tribunal du Travail, ainsi que les autres services du Temple de Thémis.

«Ces agents vont nous permettre véritablement d’assurer une bonne sécurité dans l’enceinte du Tribunal», s’en réjouit M. Ndiaye. 

«La sécurité du Palais de justice dépend de la Gendarmerie nationale. Ce qui fait que les agents ont été mis à la disposition du chef de poste de sécurité», explique Abdoulaye Ndiaye.

Le secrétaire général du Tribunal est d’avis que c’est dans l’intérêt de tous les acteurs, qui interviennent dans les procédures judiciaires, de travailler dans le calme et la sincérité. Pour lui, l’affectation au Tribunal d’agents de l’Asp est une bonne chose. Les agents de sécurité sont en train de subir une «formation supplémentaire» afin de répondre aux besoins des différents compartiments du Palais de justice. «Pour la mise en œuvre d’un dispositif global de sécurité, nous avons fait appel à des agents qui ont un niveau d’études pour pouvoir communiquer avec les justiciables. Ils (les agents de l’Asp) vont participer à l’accueil et à l’orientation des usagers du Tribunal», renseigne encore le secrétaire général du Palais de justice.

  • Écrit par  Cheikh Bamba DIAGNE

cbdiagne@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*