Palestine : interdit de divorcer durant le ramadan

Palestine : interdit de divorcer durant le ramadan

Le chef des tribunaux islamiques palestiniens a ordonné dimanche aux juges de ne pas prononcer de divorce durant le mois de jeûne du ramadan.

Il a peur que la privation de nourriture et de cigarettes soit la cause de décisions trop hâtives.

Dans un communiqué, Mahmoud al-Habache a assuré se baser sur « l’expérience des années précédentes ».

« Durant le mois sacré pour les musulmans qui a débuté samedi, certains, parce qu’ils n’ont pas mangé et pas fumé, créent des problèmes dans leur couple et prennent ensuite des décisions rapides et non mesurées », a-t-il expliqué.

In the Spotlight

Un procès manifestement injuste. Par Mody Niang

by James Dillinger in A LA UNE 0

Un procès manifestement injuste Oui, le procès qui s’ouvre ce jeudi 14 décembre 2017, est manifestement injuste, à la limite insupportable pour quelqu’un qui suit régulièrement l’actualité politique et surtout politicienne au Sénégal. Il ne [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*